Archives pour la catégorie Concerts

a2202432999_2

Sam Walker – songwriter & batteur de Charlie Winston

a2202432999_2Il y a des concerts comme celui de ce lundi 15 juin où mon meilleur souvenir sera la première partie. Oui, Charlie Winston a été exceptionnel, je n’en attendais pas moins de lui ! J’en reparlerai.

Arrivés pourtant à l’heure, nous ratons le début du set de ce jeune homme, un certain Sam Walker.
D’abord écoutant la musique depuis le hall du Trianon, j’imagine un petit groupe, batterie, synthé. Du folk bien rythmé, une voix qui résonne dans ce Trianon,… Nous rentrons dans la salle, et surprise il est seul.

Cheveux ébouriffés, entouré des instruments. Collé au rideau de la scène, isolé, il arrive à chauffer la salle en quelques notes. Un vrai cours de groove, quelques notes toujours justement placées, et le corps est comblé !

Une main sur sa guitare, l’autre sur le synthé, un pied sur une percussion et sa voix. Simple, percutant, j’adore !

Foncez écouter ce garçon sur son bandcamp, et achetez son cd, il le mérite !

blast1

The Ghost of a Saber Tooth Tiger

blast1Quand on s’appelle Lennon, que l’on est « fils de », évidemment on est attendu au tournant. Et pour achever cette attente, il s’entoure de Charlotte Kemp, mannequin. Avouez que l’ensemble sur le papier inquiète du résultat possible…

Oui, car mettre une mannequin dans un groupe, qui plus est à la basse est plutôt original et osé. Le public de rock en Seine la bien compris, tous les yeux étaient tournés vers elle. Sexy la bassiste, ça oui, cela ne fait aucun doute !

Passé cette introduction, on est séduit par ce groupe au nom imprononçable, et qu’il va être difficile de se rappeler. Un savant mélange de douceur de la bassiste (au chant parfois) et de virilité de Lennon junior.

J’aime, si vous aimez le rock simple, posé et malgré tout « intelligent », foncez écouter cet album.

Leur concert à rock en seine:

Photo: http://theghostofasabertoothtiger.com

Les autres concerts de rock en seine: http://culturebox.francetvinfo.fr/festivals/rock-en-seine/lives

Julien Ribot et Maud Lübeck au 7ème Ciel

Pas de doute, les concert du 7eme ciel portent toujours aussi bien leur nom.

Rendez vous dans un bar proche de ce  lieu magique et tenu secret. Ascenceur pour le 7eme étage ( oui forcément!) Et nous voilà revenu dans cette ambiance bon enfant, sympathique à souhait.

Après un bel apéro, on prend place sur la terrasse, un peu moins serrés que d’habitude. Sur « scène » -enfin a nos pieds- un synthé, un violoncelle, et un xylophone ( pardon, pour les érudits on dit un métallophone, et oui en métal… ) Et se présente Julien Ribot et son acolyte au violoncelle Deux gars, qui ne payent pas de mines, un jeu de piano très beau. Du violoncelle par petite touches, mais qui donne une sacré dimension a cette musique. Et une belle voix. Ils ont ce soir un côté un peu hésitants, pas de setlist, à chaque chanson, petits échanges « tu veux faire laquelle maintenant? ». C’est pas pro, mais j’aime ce côté impro, simple et sans prise de tête.

Première chanson en français sur la fille du chanteur. On ressent le bonheur d’être papa! La suite en anglais principalement, donc on s’intéresse moins aux paroles. Mais l’univers qu’ils ont a offrir est assez intéressant. Ils finissent leur petit set (oui quand on aime on trouve ça trop court!!) par un duo – enfin trio si on compte bien- avec Maud Lübeck, Quatre mains sur le piano, dix voix, et une complicité sensible entre eux.

Après une petite pause, Maud nous présente son univers. Seule avec sa voix et le piano ( qq bouts de synthé parfois ). Une voix très touchante, très belle. Pas spécialement une grande voix, il fallait tendre l’oreille, mais toute en sensualité. C’est touchant, c’est doux.

Et c’est de l’amour qu’elle nous envoie, on est bien, on se laisse bercer par la fraicheur de ce mois de septembre et la douceur de la voie de Maud. On oublie un peu tout, on s’y perd, et c’est bien le but de la musique? s’évader?

Le reste des photos: http://bastien.tribuleblanc.com/Julien Ribot et Maud lubeck au 7eme ciel/

Et les infos et remerciements (en vrac ya pas d’ordre) :http://www.popnews.com/ | http://www.myspace.com/julienribotmusic |http://www.myspace.com/maudlubeck | http://7ciel.net/concerts/

Pour finir tentative de captation, mais le résultat tient plutôt du raté complet qui servira que pour le souvenir visuel et sonore…

Ma sélection de la semaine: Hit By Moscow

Aujourd’hui je vais vous conseiller un groupe moins connu. Ce sont des dijonnais, et j’ai eu l’occasion de discuter avec certains. Vous allez me dire que mon jugement sera subjectif, Mais tant pis, après tout la musique ça ne peut être que subjectif!

Hit by Moscow, regroupant des membres de Jaromil, n’a pour le moment qu’un maxi dispo. Mais on en demande déjà plus!

De la pop qui vole parfois assez haut, mais les gars nous font retomber durement sur terre à coup de basse/batterie et gros Riff de guitare. C’est carré, efficace. Des rythmiques répétitives, presque entêtantes, on rentre dans cet univers avec plaisir. Tout cela dans un ensemble assez diversifié de la pop électronique qui me fait penser a Air, à de la pop plus classique.

Pour les avoir vu 2 fois sur scène, je peux dire qu’ils assurent. Et le public en redemande, jeune groupe oblige, le set reste bien trop court à notre goût. Leur mélodies rentrent dans la tête et n’en ressortent pas!

Pour écouter un extrait de ce maxi éponyme, c’est juste la: http://www.myspace.com/hitbymoscow

Hit By Moscow – Call the Police (Extrait de EP « Hit By Moscow ») by lesboutiquessonores

A quand la suite?

Photos de leur concert à l’hotel de vogüe à Dijon:

Boutiques Sonores Xmas acoustic session

Un samedi de décembre, peu avant Noël, un fleuriste, du grogg et de la folk chaleureuse. Cette session méritait bien le nom de Xmas Acoustic Party. Tous avaient un peu froid, est-ce pour les plantes? Peut être… Mais on accueil avec bonheur ce grogg parfaitement dosé. Continuer la lecture

Thom Yorke, solo acoustique (at the Bridge School benefit)

318350Voilà des années que j’écoute ce live encore et encore, je viens de le trouver sur grooveshark, je suis obligé de vous en faire profiter! Ce concert donné en 2002 est l’un des seul de Thom Yorke seul, acoustique jouant les titres de Radiohead.

Une qualité sonore presque parfaite (pourtant je doute que cela soit un enregistrement officiel). Et mon héros depuis des années Thom Yorke, une voix à déchirer les coeurs les plus durs. De l’émotion en boite, enjoy!

Je suis volontairement ultra concis, un long discours n’est pas parfois pas intéressant, seul l’écoute compte ici.

Lisa Li-Lund et Orouni en concert intimiste

20091107-_MG_0194Rendez vous dans un bel appartement du 18 ème arrondissement pour ce concert privé de Orouni et Lisa Li-Lund. On attend avec impatience d’écouter la soeur d‘Herman Düne, mais première partie avec Orouni. Continuer la lecture

Be My Weapon, suite de Swell?

20091102-_MG_0142Ce soir là, après The Sleeping Years et The Two(cf post précédent), show de Be My Weapon toute en force et en finesse. Extirpé de Swell le chanteur semble prendre un virage plus rock avec une batterie plus présente et moins de sons électroniques.

Continuer la lecture

The Sleeping Years, folk a la Maroquinerie

20091102-_MG_0126Un soir de début novembre, dans cette Maroquinerie bien chaude comme souvent, entrée en matière avec le groupe The Two ( oui en plus ils sont deux c’est dingue, non?) un beau petit couple de scène. Lui à la guitare, elle uniquement au chant. Un petit set de première partie, court. Il dégage une douceur de cette voix, une tendresse qu’on sent. On attend une suite, comme un début qui enfanterait quelque chose de plus abouti. A suivre! Continuer la lecture

And Also The Trees, au Café de la Danse 30/10/2009

20091030-_MG_0103Je me sent si petit après ce concert acoustique des And Also The Trees, que je n’ose presque pas en parler. Simple peur de ne pas être a la hauteur…

Rendez vous dans cette belle salle du café de la danse. Peut être pas pleine, mais bien remplie. Un public semble-t-il averti, etait-ce le seul a ne pas connaitre ce groupe il y a encore quelques mois? Il faut dire qu’ils n’en sont pas a le premier essai, et dieu que ça se sent!

Continuer la lecture